Objet : Friend - newsletter d'octobre 2017

Visualiser cet e-mail en ligne s'il ne s'affiche pas correctement.
Sommaire

  • Comment passer l'automne
  • Le probiotique et "l'automne"
  • L'aromathérapie d'automne
  • Recette boisson chaude 
  • Recette velouté de lentilles corail au lait de coco
  • Un film pour se reconnecter à la nature
  • Rappel du Séjour d'octobre 2017
  • Salon Bien-être à Caumont
Chers lecteurs, chères lectrices,

Nous voilà en Automne... Ah, l'automne !

Qu'est ce que cela évoque pour vous ?

Et bien c'est une période d'intériorisation, au retour à soi, à ses envies profondes, au lâcher prise.

Pourquoi ne pas nous "accorder" au rythme des saisons pour renouer avec notre environnement et notre propre nature ?

L’automne est la période de fin de la croissance et le début de la période de l'intériorisation, comparable à celui d’un arbre qui lâche sa prise sur la nature en donnant ses feuilles à la terre exposant volontairement son tronc et ses « branches nues ».

Débarrassez-vous du superflue dans votre vie. Concentrez-vous sur l’essentiel. Voilà le message...

Nous sommes de plus en plus sollicités dans notre quotidien et la rentrée nous demande un rythme soutenu alors que la saison de l'automne préconise le retour à soi.

Les fruits à coque sont un symbole automnal de ce repli salutaire.
Comme le dit si bien Marianne Grasseli Meier "Nous aussi, nous avons besoin de protection, pour protéger notre être profond.
Je vous propose une petite pratique de Marianne Grasseli Meier,  moi, j'appelerai plutôt cela une petite méditation !
Bien assis au sol confortablement, en contact avec votre bassin et le poids de votre corps, un fruit à coque près de vous (châtaigne, noisette, noix...), respirez profondément, les yeux fermés.
Appelez l'esprit de l'automne pour vous relié à votre intériorité, votre être profond.
Ouvrez les yeux, prenez le fruit à coque et observez le. Que vous inspire t'il sur vous, sur votre protection ?
Vous pouvez prononcer à haute voix : "Comme cette coque de noix, je sais me protéger, je respecte mon intimité."
Ouvrez la coque et découvrez l'intérieur, le symbole de votre être profond, votre force, vos rêves secrets, vos qualités, celles que personnes ne peut vous enlever.
Ressentez, il s'agit de votre intégrité.
Laissez émerger ce qui vous qualifie...
Plus tard, si vous vous sentez vulnérable, refaites cet exercice pour cultiver votre force intérieure !

Je vous invite à faire cette méditation en pleine nature, c'est beaucoup plus puissant !! Il ne s'agit là que de mon ressenti !


Une de nos grandes blessures est de nous sentir séparés de la nature.

Plus bas, un très beau film à voir qui illustre bien ce besoin fondamental de la nature pour équilibrer notre vie, je dirai même notre nature profonde.

L'automne est relié à l'énergie du
Poumon/Gros intestin (en médecine chinoise)
Le Poumon

Les émotions peuvent blesser le Poumon

Nos émotions évoluent et une sorte de nostalgie peut s’emparer de nous… Ça peut nous aider à comprendre certains états physiques et psychologiques que nous traversons durant cette période, en effet l'automne peut être une saison mélancolique, avec la nature qui décroît petit à petit, le Poumon est lié à l’émotion tristesse, mélancolie, chagrin. 
La tristesse, en tant qu’émotion pathologique, blesse le Poumon. Par conséquent, l’énergie vitale diminue. Parmi les symptômes du Vide du Qi (énergie) du Poumon, on retrouve l’essoufflement, la fatigue, les états dépressifs, la voix faible, les pleurs incessants, etc.. 
Pour stimuler le Poumon, au contraire, il faut de la satisfaction, du plaisir à vivre dans et avec son corps et aussi faire une place au lâcher-prise.

Le poumon c'est aussi l'énergie du Père . Si vous êtes brouillé avec votre père et que ça vous fait de la peine, essayez de vous réconcilier avec lui.

L’automne induit parfois des déséquilibres et désagréments chez de nombreuses personnes.
 
Pour prévenir les déséquilibres énergétiques du Poumon, je vous suggère le complément "Automne" des laboratoires Bimont


Il tonifie l’énergie du Poumon . Il est conseillé en cure de 2 mois minimum.
Laboratoires Bimont
Egalement quelques conseils pour fortifier les poumons:

- Dormir suffisamment (7 à 8h par nuit ) et bien se reposer
- Tenir compte des variations de température pour se vêtir
- Couvrir la 7ème cervicale, le dos et les lombaires les jours de grand vent et grand froid rendus vulnérables pendant cette période d'intériorisation
- Eviter les footing qui stimule fortement les voies respiratoires
- Maintenir l'humidité du poumon en accrochant des humidificateurs à vos radiateurs car l'ambiance trop sèche affecte la peau et les poumons
- Pratiquer des exercices de stimulations des organes liés à cette saison.

Voici un exercice de yoga qui permet d'étirer les méridiens Poumon/Gros intestin.

  • Écartez vos pieds, de la largeur de vos hanches.
  • Accrochez vos pouces derrière votre dos.
Mouvement:
  • Inspirez profondément.
  • Penchez-vous en avant, au moment de l’expiration, en élevant vos bras au-dessus de votre tête.
  • Laissez bien tomber la tête.
  • Demeurez dans cette position le temps de prendre plusieurs respirations calmes et profondes. Le dos s’étire en détente et les bras passent peut-être un peu mieux par- dessus les épaules.
A toutes les étapes de l’exercice, respirez calmement et profondément, en portant votre attention sur les lignes de tension.
Si les muscles situés à l’arrière de vos jambes sont raides et vous limitent dans la flexion avant, n’hésitez pas à plier légèrement les genoux. Chacun doit respecter l’étape d’étirement où il se trouve. A l’inspiration, le ventre se gonfle en détente ; à l’expiration, rentrez le ventre. Vous vous sentirez comme si vous étiez suspendu au plafond par les pouces.

Le Gros Intestin
Cela arrive à tout le monde d’avoir des maux de ventre ou des crampes inexpliqués. En fait, ces grosses contractions, souvent ressenties comme des crampes, n’ont rien à voir avec le transit intestinal. Elles sont, comme d’autres contractions involontaires ou chroniques dans le reste du corps, l’expression d’un stress produit par la manifestation de charges émotionnelles. Les contractions dans le gros intestin ont tendance à se maintenir exactement au même endroit, quelle que soit la consistance de la matière fécale qui traverse cette zone. L’emplacement de la contraction est un lieu significatif pour le corps émotionnel. Pour chaque contraction et pour chaque obstruction dans l’intestin, on trouve une signification et une charge émotionnelle qui y sont rattachées. On dit qu’il est plus facile pour le corps de supporter la douleur au niveau physique qu’au niveau émotionnel. Notre corps développe alors une stratégie « de protection » afin que la personne n’éprouve pas la douleur en général.
Bertrand BIMONT

Le complément "automne"  que je cite plus haut harmonise votre poumon et votre gros intestin et lutte contre les troubles automnales.

Pensez à faire une petite cure de probiotique comme le Lactobacillus Gasseri outre sa fonction de renforcer les défenses naturelles, il favorise la perte de poids.

N'hésitez pas aussi à venir me voir pour un massage biodynamique
Le massage biodynamique est une thérapie manuelle mise au point par la norvégienne Gerda Boyesen dans les années 50.
C'est un massage psychocorporel. Il vise à guérir les maladies physiques et les troubles émotionnels par le phénomène de psycho-péristaltisme, c’est-à-dire par la capacité des intestins à digérer les conflits psychiques mémorisés au fil des années par les cellules du corps.
Ce phénomène de psycho-péristaltisme est la manifestation de ce que Gerda Boyesen appelle « décharge végétative » ou mécanisme biologique d’auto-guérison. 

Je vous invite à aller visiter mon site
www.rasayana-l.com


Le vrai point préventif, c'est la clarté psychique, elle s'accompagne souvent d'une clarté intestinale.

Ne dit-on pas que notre ventre est le 2ème cerveau !!

Cette santé psychique s'entretient par de bonnes pensées, une bonne diététique, de la méditation, de marche en pleine nature, etc...

Tiens, tiens !! N'y aurait-il pas tout ces ingrédients dans le séjour
Vitalité et Ressourcement Au Coeur de Soi.

Osez venir vous ressourcer avant d'attaquer l'hiver ! 
du 28 au 31 octobre 2017

Vous en redemanderez !!!
3 personnes venues au printemps reviennent ...
Quel beau cadeau, elles se font... et qu'elles nous font !
Merci !

Vivifier l'automne
avec les huiles essentielles
Fleur de Livèche
Menthe poivrée
Plus l'Être s'allège et plus le centrage est solide et trouve sa justesse !

Voici les huiles essentielles stimulant les émonctoires (portes de sortie pour l'organisme): 
- HE Menthe poivrée - 1ml
- HE Basilic exotique - 2ml
- HE Racine de livèche et de céleri - 1ml
- HE Essence de citron - 2ml
- HV de colza 

Dans un flacon de 10 ml teinté avec codi-goutte, mélanger les HE ci-dessus et compléter avec l'huile de colza. Refermer et agiter.

Mode d’emploi :

Voie sublinguale (stimulation digestive et métabolique) : 5 gouttes sous la langue avec si besoin un peu de miel ou de mie de pain. A laisser sous la langue quelques instants puis avaler. Répéter 2 fois par jour, en dehors des repas, en cure de 3 semaines.

Eviter la prise après 19h, du fait de l’effet tonifiant et stimulant.

Propriétés : stimulant physique et digestif, antispasmodique, dépuratif hépatique, digestif et rénal.

Indications : lenteurs ou spasmes digestifs, détoxification, insuffisance hépatique, nausées, coup de fatigue, déprime saisonnière.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans, insuffisance rénale ou hépatique.
 

Le retour à soi

L’HE de ravintsara, grande protectrice immunitaire et respiratoire, relance l’activité pulmonaire et même ORL d’un point de vue organique et physiologique.
L’HE d’angélique apporte une information puissante de calme intérieur, de profondeur chaude et bienveillante. Sa fragrance racinaire semble connue depuis toujours et soulève les plus lointains souvenirs d’enfance. Elle soutient donc favorablement le mouvement du moment, apporte centrage sur soi et sur son histoire, en toute certitude et confiance, et favorise ainsi un esprit serein et juste, propice au choix et à la prise de décision.

HE Angélique - 1ml
Essence de Bergamotte - 0.5ml
Essence orange douce - 0.5ml
HE Ravintsara - 0.5ml
HV de noyau d'abricot

Dans un flacon de 10 ml en verre teinté muni d’un codi-goutte, mélanger les HE dans les quantités conseillées, puis compléter jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale. Refermer et agiter.

Mode d’emploi :

Trois voies d’administration à associer ponctuellement ou en cure de 3 semaines.

Voie olfactive : déposer 2 gouttes à l’intérieur des poignets, amener les mains sur le visage et respirer profondément 5 fois de suite. Si besoin à volonté dans la journée.

Et, voie sublinguale : 2 gouttes sous la langue avec si besoin un peu de miel ou de mie de pain. A laisser sous la langue quelques instants puis avaler. Répéter 3 fois par jour, en dehors des repas.

Et, voie cutanée (recharge énergétique du poumon) : 5 à 6 gouttes à faire pénétrer sur la cage thoracique, 2 fois par jour.

Propriétés : Apporte légèreté et gaieté, calme le système nerveux, antispasmodique.

Indications : coup de fatigue, asthénie psychique, ennui et tristesse, déprime saisonnière.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans.

Attention au risque de photosensibilisation (présence d’essence d’agrumes et d’angélique) avec l’application cutanée en cas d’exposition aux UV dans les 6 heures qui suivent.

Aude Maillard- Aromathérapeute

Les odeurs pour la bonne humeur

Les HE sont d’excellents actifs sur le psychisme et travaillent sur la sphère émotionnelle. En plus de leur nature aromatique, elles ont des propriétés pharmacologiques de dimension thérapeutique. Les odeurs d’agrumes, très appréciées par les enfants, sont d’une manière générale très bénéfiques sur les émotions négatives et tristes. Bergamote, citron, pamplemousse, orange douce apportent des ambiances gaies, légères, propices à la détente et au rire. Elles sont d’ailleurs vivement recommandées en diffusion atmosphérique pour égayer les esprits. Elles peuvent aussi être apportées au moment d’une pause douceur dans le bain. A raison de 3 à 4 gouttes d’essence d’agrume et de 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de ravintsara (pour réharmoniser le système nerveux et soutenir l’immunité) déposées sur une poignée de gros sel, et le bain devient un moment de revitalisation psychique et physique.

Chute de cheveux saisonnière : épargner son« capital cheveu » avec les huiles essentielles

L’automne est une période qui amène des bouleversements métaboliques et énergétiques profonds qui peuvent augmenter de manière significative la chute de cheveux.
L’HE de cyprès de Provence, celle de nard de l’Himalaya, mais aussi l’essence de citron entre autres améliorent l’irrigation des bulbes et des follicules, favorisent les échanges de nutriments et de vitamines, assainissent si besoin l’état du cuir chevelu, et participent ainsi à la beauté et la santé du cheveu. 
A utiliser en cure de 8 semaines, au moment des intersaisons, en automne et au printemps. Une goutte de chaque à émulsionner dans le shampooing, faire mousser, en prenant bien soin de masser le cuir chevelu en le décollant pour accélérer la microcirculation et laisser poser quelques minutes, deux à trois fois par semaine.

Un petit thé
à consommer si vous sentez poindre un coup de froid, un petit rhume…


Faîtes bouillir de l’eau avec de la cannelle, 
une ou deux rondelles de gingembre, 
de la cardamome, un ou deux clous de girofle.
Ajoutez une poignée de thé noir 
(de préférence). 
Laissez infuser.
Ajoutez-y une cuillère de miel
pour adoucir le tout et buvez bien chaud.

Recette

           Riche en fer 
                 et vitamines B 
View this email online if it doesn't display correctly
Soupe de lentilles corail au lait de coco 
Facile -Bon marché 

 Ingrédients

(pour 4 personnes)

200 grs de lentilles corail
2 carottes
50cl de lait de coco
2 gousses d'ail
1 oignon
2 càc de curry
1 càc de curcuma
1 cm de gingembre frais
sel - poivre
Feuilles de coriandre fraiches

Recette

 
 1- Faire revenir l'ail et l'oignon émincés avec de l'huile d'olive dans  une sauteuse (à feu doux, qui sera maintenu ainsi tout au long de la  cuisson).

 2- Saupoudrer de curry et bien mélanger.

 3- Ajouter les carottes préalablement coupées en petits dés et verser  un peu d'eau sur la préparation.

 4- Laisser mijoter jusqu'à que les carottes soient tendres et que le  liquide soit absorbé.

 5- Ajouter les lentilles après les avoir rincées et verser aussitôt le lait  de coco.

 6- Mettre le couvercle et laisser sur feu doux quelques minutes.

 7- Saler, poivrer et mixer pour un velouté

 8- Ajouter la coriandre au moment de servir (pour faire joli !)

 "Vous pouvez ajouter des crevettes ou du poulet à la soupe pour en  faire un plat complet"

Film "d'automne" 
sortie le 11 octobre
Paris 1930. Paul n’a toujours eu qu’un seul et même horizon : les hauts murs de l’orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d’un vaste domaine en Sologne, l’enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d’une région souveraine et sauvage.

L’immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s’acharne sur le plus rusé et insaisissable d’entre eux, Totoche. Au cœur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l’apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n’est pas venu là par hasard …



Un petit rappel du prochain séjours d'octobre 2017
pour vous permettre d'aborder l'hiver en pleine forme
Séjour Vitalité et Ressourcement 
du 28 au 31 octobre 2017

Pour celles et ceux qui désirent nous rencontrer, nous serons présents Thierry, Nadia et moi-même sur le salon Bien-être de : 
 
CAUMONT le 4 et 5/11/17

Au plaisir de vous y retrouver
Myriam CONTE,

Fondatrice de Rasayana séjours Au Coeur De soi
Massage Biodynamique, gestion du stress par le massage crânien, massage lympho- drainant,
Cconseillère en nutrition, Fleurs de Bach, soins corps et visage
Myriamconte.fk@gmail.com
Tél : 06 98 27 13 67
www.rasayana-l.com


A bientôt ...

Vous pouvez vous désabonner ou modifier vos coordonnées à tout moment.